jeudi 13 février 2020

Quelques news (peintures/tableaux, livres)

salut les belettes

Voici quelques news : 

En décembre 2019, en plus du reste (tableaux pop-art, tableaux abstraits, livres publiés, etc...), j'ai donc réalisé 2 pages de BD (et quelques tests de pages aussi). C'est pas mal de travail pour moi, donc comme je suis handicapé (kouaaa ?) et que c'est assez délicat de dessiner pour moi (je dessine par sessions assez courte (25 à 45 minutes)), pour le moment, je mets de coté cette BD pour me concentrer sur mes tableaux, mes peintures, et l'écriture de mes livres.
Ça me fait déjà beaucoup de choses à faire ^^.
Peut-être que je referai des essais courant avril ou mai 2020, on verra.


Voici d'ailleurs une peinture positive pop-art (aquarelle sur papier) réalisée en décembre 2019 :



J'ai appelé ce dessin "new love", je suis comme ça, je créé du positive pop-art avec des coeurs, hé oui :).

En janvier 2020, j'ai réalisé des dessins et 1 tableau de portraits fantastiques, qui sont assez sympas. J'ai aussi publié le labyrinthe de Galeth, le 3ème roman jeunesse de ma collection "2nde réalité", écrit en novembre 2016 (ce qui me fait 7 livres pour cette collection dont 5 publiés). J'ai aussi publié 3 autres livres et réalisé d'autres tableaux (plutôt abstraits), mais sous d'autres pseudonymes.

En février 2020, j'ai commencé à peindre de nouveaux tableaux (positive pop-art) ainsi qu'un nouvel autoportrait dans un paysage fantastique (ce qui fait donc 5 autoportraits). J'ai réalisé d'autres peintures de "portraits fantastiques"








Niveau peinture & Art, je travaille selon plusieurs thèmes :

Je regroupe tous mes travaux dans le positive-pop-art. Ce n'est pas du pop-art comme celui des années 60/70 (surtout accès sur la musique et les acteurs/films), mais je créé plutôt une sorte de néo-pop art, repensé, avec des influences nouvelles ajoutées comme :

  • les jeux vidéos, que ce soit le matériel (console, manette), les univers ou genre de jeux (mmorpg, jeux de plateforme, moba, etc) ou les jeux eux-mêmes (dont principalement mes jeux, mais pas)
  • la fantasy : avec notamment les BD fantasy, les films, costumes, jeux dans les univers fantasy (RPG, mmorpg, RTS, clash of, etc...)
  • La science-fiction (films, séries, jeu, BD, dessin animé...), robots, technologies...
  • Le kawaï : personnages mignons, avec un fort potentiel à la fois émotionnel et comique, qui plait à la fois aux enfants ou à certains adultes. On retrouve le kawaï ausi dans des films ou des oeuvres de science-fiction.
  • Un peu les mangas : certains éléments ou signes graphiques
  • les dessins animés (autant cartoon des années 50's que contemporains (lapins crétins, zig & Sharko, etc...), les bandes dessinées (surtout jeunesse, école franco-belge, mais aussi contemporaines et de genre (Science-fiction, fantastique, univers décalé, fantasy)
  • on trouve parfois dans mes tableaux ou peintures, des influences à des événements sociaux (power flower et hippies notamment, donc année 60 et 70). L'esprit hippie y est d'ailleurs fortement présent, avec des motifs parfois psychédéliques reformulés et modernisés.
  • L'art urbain, graffiti ou graf abstrait
  • L'écriture : notamment avec l'utilisation de mot incrustés (love, peace, etc...), parfois j'incruste des noms de mes projets (jeux, livres). 
  • Le street art, et surtout lorsque je créé mon virtual street-art à partir d'une de mes oeuvres.
  • Les séries et films (mais pas réellement les vedettes)
  • L'art abstrait (notamment du Paul Klee, Miro, Kandinsky, mais aussi d'autres peintres ou mouvements artistiques).
  • Des éléments de la vie courante (objets détournés, technologie (télé, tablette, etc...)
  • parfois, on peut trouver derrière le tableau, une réflexion sur la société, ou le handicap.



- les peintures & tableaux positive pop-art. En général, on retrouve :

  • des entassements de personnages de tout type : humain, animaux, robot, etc... Même si l'objectif premier est de concevoir des tableaux qui soient visuellement positifs et plutôt drôles, il y a bien souvent un fond et une réflexion portée derrière l'oeuvre. Par exemple, l'emploi d'animaux humanisés permet de mener une réflexion sur la biodiversité, les extinctions et donc amène à une réflexion sur le monde, l'écologie et notre mode de fonctionnement. Les personnages enfantins sont réalisés pour toucher tous les publics, mais sont aussi une caractéristique de l'infantilisation narcissique des peuples.
  • On y trouve des motifs (coeurs, étoiles, rond, etc..), des couleurs acidulées et fortes
  • dans certains tableaux ou peintures, j'ai intégré des signes ou des formes inspirés du mouvement peace & Love (hippies des années 60 et 70). 
  • Il arrive que j'intègre dans ces tableaux ou peintures des formes abstraites, des morceaux abstraits de graffitis ou encore des signes proches de certaines oeuvres urbaines. 
Exemple d'oeuvres positive pop-art que je réalise: 


Ce tableau (acrylique et feutre sur toile coton) est un exemple assez représentatif.


Exemple de tableau (en cours) de positive pop-art, dans la série "entassement". Crayon, feutre et acrylique sur toile coton, Février 2020.




Ici, un dessin abstrait (une simple recherche graphique, feutre sur papier), où l'on retrouve à la des formes psychédéliques des années 60/70 mais aussi une écriture d'éléments urbains (mélange avec du grafiti)


Un dessin-peinture "d'entassement" (aquarelle sur papier), où l'on retrouve beaucoup d'éléments exposés plus haut (personnages, animaux,  motifs)



- Des oeuvres de street Art (virtuel) : j'utilise mes oeuvres de pop-art et je les mets en situation dans un cadre urbain. Mon intention est multiple, tout d'abord m'approprier un espace qui se trouve en dehors de mon monde, ensuite intégrer mes oeuvres dans la plastique urbaine (fut-elle virtuel) et créér un univers parallèles dans lequel mes oeuvres/peintures se trouvent sur les murs ou dans le cadre d'une tableau avec un président. Quelques exemples :







- Les portraits fantastiques : c'est assez proche de mes recherches pour le jeu vidéo, sauf que c'est de l'art ^^ (dans le sens, une création artistique qui n'a pas d'autres but que elle-même (ce n'est pas une recherche pour un jeu vidéo, une bd ou autre). Mais ce ne sont pas des illustrations, ce sont bien des oeuvres d'art à part entière.



- Les portraits "mignons" ou "rigolos" (positive pop-art aussi). Ce sont en général des portraits réalisé dans le cadre d'une série de tableaux. Par exemple, celui-ci est une réflexion sur les médicaments, détournés sous forme de personnages amusants, qui finissent par ne plus représenter le thème initial :








- Mes autoportraits (en général dans un paysage fantastique). Il y a plusieurs objectifs avec ces autoportraits, inspirés par le travail de mon "amie" Frida Khalo :

  • à la fois de me représenter d'une manière imagée (parfois plus ou moins fidèle, parfois complètement stylisé)
  • de m'inclure dans un paysage fantastique où personne n'est jamais allé sauf moi (mon monde imaginaire)
  • de me libérer du quotidien dans lequel je suis prisonnier et de "sortir" dehors, même si cela doit se faire dans un fantasme pictural.
  • de m'inclure en tant que personnage artistique (figuré dans une peinture) dans l'histoire de l'art, dans ces portraits, je deviens donc ma propre oeuvre d'art.
  • et enfin c'est aussi une façon d'aborder - de façon détournée - des thèmes comme le handicap, la maladie et les troubles divers dont je souffre ou des événements dont j'ai été victime (harcèlement par exemple).


Quelques exemples de peintures ou tableaux (autoportrait dans un paysage fantastique) :

Aquarelle et gouache sur papier, Juillet 2019.

Aquarelle et crayon sur papier, décembre 2019.

Gouache et feutre sur toile, Octobre 2019 et Janvier 2020.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de poster des messages sympa ou hyper sympa (et pas violent, tout ça, parce que c'est pas glup). :)