jeudi 20 décembre 2012

Roman : des news et des nouvelles

Actuellement, je travaille sur l'écriture de mon prochain roman, que j'ai commencé aux alentours de 2005/2006. Je retravaille donc le scénario et la mise en scène, afin d'ajouter les détails qui le rendront encore plus intéressant. A coté de ça, j'en profite pour réécriture et modifier certaines parties, ou pour réorganiser les chapitres.
 Il me reste une bonne partie de la fin à revoir, à réécriture et à terminer.

Romance Fantastique
Le genre de ce roman est "Romance Fantastique". Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un mélange entre romance (histoire d'amour, mais pas un truc mielleux ou mièvre hein :)), en y intégrant des éléments fantastiques (surnaturel, mais pas horreur) et du suspense.

Je n'en dirai pas plus, car je joue beaucoup sur la surprise dans ce roman, et je ne voudrais pas gâcher les effets de mise en scène que je suis en train d'élaborer. Le filou que je suis :).


Nouvelles / novella
(novella = une histoire comprenant entre 50 p et 150 p environ).
En parallèle à l'élaboration ce roman, j'écris en parallèle une nouvelle ou plutôt une novella* de SF, que je publierai prochainement sur Amazon. Histoire d'amorcer mon entrée dans les romans plus adultes.
C'est une nouvelle que j'avais entamé il y a quelques années aussi et que j'ai décidé de terminer car j'ai enfin trouver la fin. Il faut quelques fois se donner un peu de temps pour trouver la fin d'une histoire.
D'ailleurs, étant donné que j'ai plusieurs nouvelles et novella d'entamées, il est tout à fait possible que je les regroupe dans un recueil que je publierai aussi sur Amazon par la suite.

Car écrire des romans jeunesse est quelque chose de fort sympathique, mais j'aime beaucoup développer en profondeur la psychologie des personnages, entrer plus dans le détails des scènes et des actions.  Ce que ne permet pas nécessairement les romans jeunesse, où il faut aller à l'essentiel, sans s'embarrasser de détail qui rendraient la lecture plus difficile pour les enfants.
Décrire les émotions, les ressentis, les émotions n'est pas quelque chose que l'on fait forcément lorsque l'on écrit un livre pour un public jeune (à partir de 8 ans par exemple).

Roman Ados  / jeune adulte

Lorsque je trouve un peu de temps, ou que je souhaite me changer les idées, je réfléchis aussi un peu sur le concept d'une série Ado.
Depuis quelques années, sans doute avec l'apparition d'Harry Potter, de Twillight ou Hunger Game, nous constatons que la littérature ado/jeune adulte s'est étoffée de plusieurs genres dont les sobriquets sont souvent révélateurs, explicites ou pour connaisseurs : young adulte (YA), bit-lit, dystopie... Voici les quelques noms et "nouveaux" sous-genre de cette littérature, qui loin d'être juvénile, s'adresse à un large panel de lecteurs.
Évidemment, certaines genres me plaisent plus que d'autres. C'est le cas de la Dystopie, car il y a beaucoup de points communs avec la SF, et c'est surtout un genre finalement assez anciens qui a su se tourner vers un public plus jeune, ce qui n'est pas une mauvaise chose.
"Le meilleur des mondes" était un roman "dystopique", ou encore "1984". Mais la dystopie jeune adulte a intégré des caractéristiques qui ont donné un petit coup de jeune à ce genre.

En fouillant dans mes cartons à histoires, j'ai donc retrouver quelques idées ou débuts de romans pour un public ado ou jeune adulte. En ce moment, j'énumère les idées d'une série mélangeant Fantasy, magie et créatures fantastiques. Et, lorsque le temps me le permet, je commence à réfléchir sur l'histoire, les scènes et le découpage de la série en tome, et du roman en chapitre. Aux alentours de 2002, j'avais écrit plusieurs textes et regroupé quelques idées dont je pense me resservir sur cette série.
Cependant, je ne commencerai à travailler dessus que lorsque j'aurai terminé ma nouvelle et le roman sur lequel je travaille pour le moment.

Je vous donnerai plus d’informations lorsque j'aurai mis la main à la pâte, comme on dit :).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de poster des messages sympa ou hyper sympa (et pas violent, tout ça, parce que c'est pas glup). :)